Dernière rencontre Pathway to Hospitality à Budapest

Dernière rencontre Pathway to Hospitality à Budapest

La troisième réunion transnationale du projet Pathway to Hospitality s’est déroulée les 14 et 15 novembre 2022 à Budapest, accueillie par nos partenaires Hongrois. Un projet Erasmus+ qui s’inscrit dans un contexte de crise de recrutement et de vocations pour les métiers de l’hôtellerie-restauration.

Un partenariat pour outiller et mobiliser

Ce partenariat européen, porté par l’IFPRA Normandie et l’association « Les Petits Plats dans les Grands« , est composé de 10 partenaires de 5 pays différents, couvrant une grande partie de l’Europe : le nord avec l’Estonie, l’est avec la Pologne et la Hongrie, le sud avec l’Italie et l’ouest avec la France. Cette couverture géographique garantit l’échange de bonnes pratiques, la confrontation des points de vue et l’opportunité de mettre en place une méthodologie et une approche communes pour faire face à cette problématique de la main-d’œuvre.

Les entreprises et les centres de formation sont confrontés à une chute des vocations et la crise sanitaire a aggravé ce phénomène en entrainant le départ massif des salariés vers d’autres secteurs. Ce projet a donc pour ambition de répondre à cette problématique en outillant les professionnels et les enseignants avec des méthodes déjà éprouvées qui visent à rétablir la fierté d’appartenir à ce secteur économique. Cela passe par la capacité des professionnels à parler de leur métier aux jeunes, aux demandeurs d’emploi et aux personnes en reconversion professionnelle.

Pathway 2 Hospitality

Des outils pédagogiques

Pour ce faire, les partenaires travaillent ensemble sur les résultats suivants :

  • Un jeu sérieux en ligne qui permettra d’aborder les différents métiers et de mettre en évidence leurs intérêts et la fierté d’appartenir à ce secteur.
  • Les Tribunaux des métiers : activité pédagogique à mi-chemin entre le jeu de rôle et la simulation de procès envers une profession, permettant de mettre en lumière un secteur d’activité ou des métiers dont l’image est dégradée, et de lutter ainsi contre les préjugés grâce à un contact direct entre les professionnels et les apprenants.
  • Les « Messagers de l’hôtellerie-restauration » (Hospitality Messengers) : organisés en Task Force expérimentale, 30 professionnels et enseignants du secteur au niveau européen seront formés à partir d’un « position paper » et outillés du jeu sérieux et de l’ingénierie « Tribunaux de métiers »
  • Un « Position Paper », qui décrit la problématique et les actions à mettre en œuvre par les Messagers, les valeurs à partager au regard des métiers, et la feuille de route pour s’engager auprès des personnes en recherche de projet (élèves et adultes en recherche d’un projet professionnel, demandeurs d’emploi, etc.)
  • La formation des « Hospitality Messengers » : deux sessions sont prévues pour des professionnels et enseignants des 5 pays, afin de garantir le partage des valeurs, prendre en main les outils et apprendre à communiquer avec la cible en évitant les préjugés en montrant l’évolution de l’emploi, les valeurs du secteur au service des clients, les efforts en faveur de l’environnement.