Un escape game pour apprivoiser la filière numérique

Un escape game pour apprivoiser la filière numérique

Pendant cette semaine des métiers du numérique, les GRETA et l’IFPRA Normandie proposent différentes animations. En collaboration avec France Travail, le réseau a ainsi installé son Escape Game, Random Access Memory, dans l’agence de Caen Beaulieu.

Découverte ludique de l’univers numérique

Cet escape game a dans un premier temps pour objectif de mieux faire connaître les métiers de la filière. La thématique : une enquête où les participants doivent démasquer des malfaiteurs qui effacent la mémoire des individus. Aussi, par sa conception, la particularité de ce jeu est également de déconstruire les stéréotypes, afin de tendre vers une culture numérique plus égalitaire, de favoriser l’inclusion et d’attirer plus de femmes vers ces métiers.

En effet, même si des évolutions se font ressentir ses derniers temps, les métiers du numérique ne font pas encore le plein auprès du public féminin. L’occasion donc, de montrer par cette animation ludique et pédagogique, que cette filière n’est pas réservée qu’aux hommes. Sur place, Antonin Planchette et Chaïmaa Mouhssine, collaborateurs du CAFOP, étaient aux commandes de l’escape game auprès de 12 demandeurs d’emplois bien motivés par l’enjeu.

Des participations prometteuses pour l’avenir de la filière

Après une bonne année d’utilisation de cet outil pédagogique, les premiers retours permettent déjà d’avancer sur l’évolution du secteur numérique. Effectivement, chaque participant repart avec un questionnaire de satisfaction qui permet aux équipes du CAFOP d’en savoir un peu plus sur la suite à donner.

Quelques données sur la participation :

  • 206 participants au total
    • 124 femmes
    • 82 hommes

Cet escape game aura donc déjà rempli un premier objectif, celui d’attirer les femmes puisque 60% des parties prenantes sont des femmes !

Autre statistique intéressante, près de 70% des participants n’avaient pas ou que des connaissances partielles sur l’informatique et le numérique. Comme quoi, mettre à disposition un outil ludique et accessible à tous a du sens. D’autant plus qu’il a permis de faire évoluer les représentations des métiers du numérique.

En effet, pas moins de 86% des stagiaires ont vu leur image sur la filière se transformer positivement. Enfin, dernière donnée encourageante, près de 50% des participants sont désireux d’en savoir plus sur le secteur et 25% souhaitent s’orienter vers un de ses métiers. Quoi de plus stimulant pour l’avenir et l’attrait des métiers du numérique ?!

Et si vous souhaitez vous lancer dans l’informatique et le numérique, n’hésitez pas à consulter nos formations !